Le chant joue un rôle sur le développement des enfants?

Est-ce que le chant est bénéfique? Pour moi c'est simple, le chant c'est un outil puissant qui passe bien au-dessus de diverses thérapies (sans rien enlever à celles-ci).


Pour les tous petits, le chant stimule tellement d'aspects du développement global. Par exemple observé dans le cadre des ateliers d'éveil à la musique offert chez ''immuart'', l'enfant qui parle peu, ou pas du tout, va chanter et ce, souvent à la grande surprise des parents! L'enfant s'exprime en chantant. Bien entendu au niveau du développement langagier, on y voit divers aspects de la chaine tel l'expression verbale, le développement du vocabulaire, mais cela fait vivre aussi des réussites à l'enfant, c'est donc l'estime de soi, le sentiment de compétence et la détermination qui sera touchée. Les sens sont stimulés par l'écoute, l'expression créative et se laisser aller en chantant et dansant en toute liberté.

Si on ajoute à ça des instruments, des activités, une ligne directrice à l'atelier, nous voilà avec une activité hautement complète. La musique, c'est incroyablement stimulant pour l'enfant. (Cliquez ici pour en savoir plus sur l'éveil musical et l'horaire des activités)


Dans un précédent article intitulé ''La musique a un impact sur notre vie'', j'abordais l'importance et l'impact positive qu'à eu la musique sur le développement en tant qu'enfant et adolescent. Aujourd'hui, je veux non seulement témoigner ma gratitude envers la musique, mais je veux surtout exprimer à quel point ils ont été des outils indispensables dans certaines périodes, mais aussi dans la vie de tous les jours, car pour les enfants, c'est un outil incroyable, mais pour l'adulte aussi. L'adulte, souvent victime de ses stricts cadres de responsabilités, se laisse aller, s'exprime librement, se défoule à la fois, crée et laisse aller son imagination et bonne nouvelle, chanter, c'est gratuit!


Voici un super article publié par la presse, qui développe le sujet des bienfaits du chant.

Le chant: des outils pour la vie

Pendant trois mois, 150 enfants de 8 écoles primaires en milieu défavorisé ont reçu un enseignement choral gratuit, prodigué par des chefs de chœur engagés de Sing Montréal Chante.


Le chant procure aux jeunes tout un lot d'outils qui leur serviront au cours de leur vie, croit Monique Désy Proulx, diplômée en pédagogie musicale et auteure du livre Pourquoi la musique publié aux Éditions du CHU Sainte-Justine. Nous avons abordé la question avec elle.


Le chant a-t-il les mêmes bienfaits chez les enfants qu'un instrument ?


On a chanté sur la Terre des milliers d'années avant que le piano et le violon aient été inventés. La musique déborde largement le fait d'apprendre un instrument. Car vous savez, quand on joue d'un instrument, il faut le faire chanter !


Le chant, il faut l'avoir en soi pour le transmettre à l'instrument. La meilleure école de musique qui existe, c'est le chant. C'est tellement puissant ! Je trouve qu'on ne s'en sert pas assez au Québec pour éveiller les enfants, leur faire aimer l'école, éveiller leur intelligence. Par la voix humaine, on peut retenir tellement de choses. Il y a des gens qui retiennent le Coran entier parce qu'ils le chantent.


Justement, vous parlez notamment dans votre livre des avantages de la musique dans le parcours académique des enfants...


Les enfants n'ont souvent pas le droit de bouger, aujourd'hui. Quand ils chantent, ça leur permet de bouger. Et ils devraient danser, aussi. Ça leur donne accès à tout un monde affectif. Et pourtant, c'est à peine s'ils connaissent Au clair de la lune, aujourd'hui. Ils ne chantent pas, nos enfants ! Personnellement, je préconiserais qu'il y ait des choeurs d'enfants partout, dans toutes les écoles. Je les ferais chanter pour apprendre plein de choses. Il n'est pas nécessaire d'avoir une maîtrise en direction chorale pour leur permettre de chanter. (...) Beaucoup d'études l'ont prouvé : les enfants qui font de la musique réussissent mieux à l'école. Notamment parce que le fait de comprendre la musique, de la décortiquer, développe l'attention auditive.


Quand les enfants font de la musique, ils décrochent tellement moins ! Je cite des études sérieuses à ce sujet dans mon livre. Car le chant fait travailler la mémoire, aussi. Quand les gens sont âgés, ce sont souvent les chants qu'ils ont aimés quand ils étaient jeunes qui leur restent. C'est par la musique qu'ils reprennent contact avec ce qu'ils ont aimé dans la vie. C'est un territoire inattaquable, les chansons qu'on apprend quand on était petits ! Même chez les personnes très âgées, qui ont des problèmes de mémoire, ces chansons restent.


Y a-t-il des avantages encore plus grands à introduire le chant chez les enfants issus des milieux plus populaires ?


La musique, ça ne coûte rien ! J'entends parfois des phrases comme « on ne peut pas faire l'enseignement de la musique, on n'a pas d'argent ». Ça ne coûte rien, faire de la musique. Même pas un crayon et du papier ! Chanter, ça ne coûte absolument rien, et c'est l'accès à la musique. Et la musique, c'est une expérience humaine unique. Pourquoi ? Parce que ça nous permet de vivre ce qu'on a à vivre sans nécessairement passer par les mots. Pensons-y bien : c'est un cadeau, ça.


Isabelle Audet La Presse

Publié le 03 janvier 2016 à 08h00 | Mis à jour le 03 janvier 2016 à 08h14

Source : www.lapresse.ca​


Posts similaires

Voir tout

L'HISTOIRE DU SECRET POUR ÊTRE HEUREUX

Il y a quelques semaine, je vous ai partagé une histoire avec une super morale à partager. Voici le lien du billet: La morale est la suivante: Apprendre à passer outre ce que les autres pensent de

En garderie